Isolants thermiques : Comment faire le bon choix ?

Un projet de construction ? La volonté de limiter votre facture de chauffage ? Ou simple curiosité ? On vous dit tout sur les isolants thermiques.

Isolants thermiques : Comment faire le bon choix

 

 

Tout d’abord, un peu de technique !

La capacité d’un matériau à isoler dépend de sa conductivité thermique λ « lambda ». Le rapport entre l’épaisseur et la conductivité thermique d’un isolant permet d’obtenir sa résistance thermique. Ainsi, plus le lambda d’un matériau est faible, plus ce matériau est performant d’un point de vue thermique. Comparons deux isolants thermiques à titre d’exemple ! Pour obtenir une résistance thermique de 5 m².°C/W, valeur recherchée pour les murs d’une habitation, il faudra 175 mm de laine de verre (λ = 0.035 W/(m.°C)  ou bien 200 mm de polystyrène expansé (λ = 0.040 W/(m.°C).

D’où proviennent les isolants thermiques ?

Il existe trois grandes familles d’isolants thermiques : les laines minérales, les isolants synthétiques et les isolants bio-sourcés. Les laines minérales sont peut-être les produits les plus employés et répandus. On retrouve dans cette catégorie la laine de verre et la laine de roche. Les isolants synthétiques, tels que le polystyrène ou le polyuréthane, sont des produits dérivés de la pétrochimie. Enfin, il existe les matériaux bio-sourcés, d’origine végétale comme la laine de bois ou la paille, d’origine animale comme la laine de mouton ou issus du recyclage comme la ouate de cellulose.

 Comment s’y retrouver parmi ces matériaux ?

 

CatégorieIsolantλ€ / m²Confort d’étéMise en œuvre et cdt

Renouvelable Recyclable

TOTAL
Laines minéralesLaine de Verre++++++++++10
Laine de Roche+++++++++9
Isolants synthétiquesPolyuréthane++++++++7
Polystyrène+++++++6
Isolants

bio-sourcés

Laine de Bois++++++++8
Ouate de cellulose++++++++8

Ce tableau non-exhaustif a pour but de vous familiariser avec les propriétés des principaux isolants thermiques employés dans le secteur de la construction. Le conditionnement de l’isolant (vrac, rouleaux, panneaux) peut aussi être un critère déterminant selon le système constructif. Par exemple, les laines minérales en rouleaux sont adaptées pour les constructions à ossature bois pour une pose entre solives ou entre montants.

Et maintenant, comment prendre la bonne décision ?

En résumé, l’offre d’isolants thermiques est conséquente. Les laines minérales semblent être un bon compromis, avec notamment un fort pouvoir isolant et un prix attractif. Toutefois, le seul choix d’isolants thermiques performants ne suffit pas à rendre un bâtiment performant énergétiquement. Tout d’abord, la mise en œuvre de l’isolant devra être réalisée dans les règles de l’art. Ensuite, il est important de choisir des menuiseries performantes, avec un bon classement AEV. Enfin, le bâtiment doit être équipé d’un système de ventilation adapté.

Avant de prendre votre décision d’achat, ne négligez pas non plus le choix du type de bardage !

Peu d’entreprises proposent une offre de construction personnalisable, avec notamment des matériaux isolants performants, des menuiseries avec un classement AEV très intéressant et enfin un système de chauffage/ventilation personnalisé pour vos projets.  Pour plus d’information, cliquez ici 

 

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter

Vous aimerez aussi ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l’utilisation des cookies. Voir notre Politique de confidentialité.